rockthem
Posted 2012/09/03 at 4:48 | Category : Non classé

Avec « Rockthem », Oof a principalement pioché dans deux films cultes et méconnus : Themrock avec Michel Piccoli et L’an 01 de Gébé. Il dénonce l’absurdité de l’aliénation du travail et de la propriété par le capital. Oof défend le désir d’un monde meilleur non comme une utopie mais comme une réalité, à la portée de notre volonté à tous : nous, les « John Doe », les « Monsieur Tout-le-monde » du film L’homme de la rue de Frank Capra sorti en 1941 où les milliardaires contrôlent déjà tous les média, sont corrompus et ne veulent rien céder au peuple. Chacun est la solution et peut désirer comme dans Themroc de vivre ce qu’il désire vraiment sans nécessairement « peter les plombs ». Regarder la version longue sur Vimeo où « Les Raisins de la Colère » (1940) où l’intro montre à quel point le système qui confisque et n’a pas de visage.

FaltyDL est un des artistes électro (Ninja Tune) les plus prometteurs de 2012, ce titre présente une mélancolie dansante parfaite pour ce thème.

Retrouvez le projet Lay-Ooff dans une performance live exceptionnelle qui aura lieu le 21 septembre 2012 au Centre musical Fleury Goutte d’Or Barbara (18e). Plus d’infos

English version

With “Rockthem”, Oof has mainly dug into two cult yet not enough known movies: “Themrock” starring Michel Piccoli and “L’an 01” produced by Gébé. He denounces the absurdity of the alienation of labour and property by capital. Oof presents the idea that the desire for a better world is not a utopia, it depends on all of us: us, the “John Doe’s” from Frank Capra’s movie released in 1941, where the billionaires already controls the medias, are corrupted and don’t wan’t to yield anything to the people. Everyone’s the solution and can desire as in « Themroc » to live what one’s really want without cracking up. Look at the long version in Vimeo where in « The Grapes of Wrath » (1940), the introduction shows how the system is confiscating without having an identified face.